PSP#Controverses

Mélanie Fourtanier (1ère 11) - "Miracle" chilien?  par Francois Rubellin le 2020-01-17

Résultat de recherche d'images pour

Quatre-vingt-douzième contribution PSP#Controverses: l'automne-hiver 1989-90 n'a pas été le théâtre de la seule chute des régimes communistes en Europe de l'Est. Le 11 mars 2020 seront célébrés au Chili les trente ans de la fin de la dictature du général Pinochet, au pouvoir depuis son coup d'Etat de septembre 1973. Célébrés... ou "célébrés"? Le pays connaît en effet, depuis octobre 2019, une crise sans précédent, de triple dimension économique, sociale et politique. En effet, si la dictature a rendu les armes il y a trois décennies, l'économie a elle continué à obéir aux principes ultralibéraux des "Chicago boys" de Milton Friedman, maîtres du jeu sud-américain et des "règles" de ce dernier depuis près d'un demi-siècle, avec un bilan pour le moins en demi-teinte, même pour le "bon élève" chilien que Bertrand Badie (SciencesPo.) considère comme un des théâtres clefs de son "acte II" de la mondialisation. Alors, le Chili: révolte... ou révolution?

Mélanie FOURTANIER (1ère 11 SID) rend ici compte de l'échange à distance sur ce sujet entre l'économiste Ignacio Flores, la constitutionnaliste Carolina Cerda-Guzman, et les sociologues Emmanuelle Barozet et Ivan Sainsaulieu via trois tribunes publiées par Le Monde les 28, 30 octobre et 5 novembre 2019.

Les textes publiés dans cette rubrique s'inscrivent dans le cadre d'un travail pédagogique pluraliste en termes d'idées et sont dépourvus de toute orientation partisane